Les cinq représentants africains à la Coupe du Monde ont fait aujourd'hui leur baptême de feu face à des équipes du niveau de la Coupe du Monde.

Le Sénégal était le premier à tester ses aptitudes à disputer avec une équipe européenne face à l'Ouzbékistan, le test était réussi avec une équipe composé de remplaçants qui décroche un nul 1-1 grâce à Moussa Konaté attaquant du club français de D1 Amiens SC.

Le Maroc s'est imposé 2-1 contre la Serbie grâce aux buts de Hakim Ziyech sur penalty et Khalid Boutaïb sur une passe du même Ziyech. Avec une seconde mi-temps impressionnante au niveau de l'effort défensif pour préserver le score de 2-1 obtenu en première période, on sent la touche Herve Renard.

La Tunisie a fait l'essentiel en s'imposant 1-0 face aux iraniens de la Team Melli grâce à un but contre son camp. Un score respectable en l’absence de Youcef Msakni qui souffre d'une blessure légère au niveau des ménisques du genou.

Les Super Eagles du Nigéria on tenu tête à la très bonne équipe de Pologne qui compte dans ses rangs le déjà célèbre Robert Lewandowsk, Cette fois-ci c'est Victor Moses qui lui vole la vedette avec un penalty qu'il a obtenu grâce à ses dribbles chaloupés. Victoire 1-0 du peuple vert qui a arboré sa nouvelle tenue qui est par ailleurs la meilleure de la journée.

Cette équipe d'Egypte sème l'inquiétude dans les esprits, à cause d'une défaite concédée aux 2 dernières minutes de la rencontre avec un doublé de Cristiano Ronaldo, après avoir mené pendant plus de 30 minutes grâce au but de Mohamed Salah, deux buts sur centre évitables pour une défense moins naïve. La question qui se pose après cette rencontre est la suivante : L'Egypte a fait un bon match ? Le Portugal a-t-il levé le pied pour dévoiler ses cartes aux ultimes minutes de la rencontre ?

Commentaires

Chrono

TOP