Le TP Mazembe a résisté au assaults de Super Sport United à Pretoria et termine la rencontre avec le score nul de 0-0, ce qui lui permet de remporter la Coupe de la Confédération grâce à la victoire 2-1 au match aller.

Tout Puissant Mazembe Creative Commons - Wikipedia

L'expérience des corbeaux et la témérité du gardien ivoirien Sylvain Gbohouo qui était dans un grand jour, a sauvé le club Lubumbashi de le défaite, d'abord à la 12ème minute, il intervient pour sauver le ballon de TMasoopha Modiba. Puis vers la 20e minute c'est le malien Adama Traoré cette fois qui tente la frappe de loin, mais n'arrive pas à cadrer contrairement au match aller. A la 28e minute, Sipho Mbule obtient un coup franc à l'entrée de la surface des réparations, s'en est suivi un but refusé par le juge de touche pour position de hors-jeu.

En seconde période, c'est le TP Mazembe qui se crée la première action dangereuse sur un contre, l'ailier congolais Ben Malango tente un centre qui termine dans les nuages. Vers la 73e minute, l'attaquant togolais Dove Wome réceptionne un ballon aérien, le contrôle et frappe et Sylvain Gbohouo sort l'arrêt du match.

Le match n'a été de tout repos pour les deux acteurs qui voulaient remporter ce trophée, la nervosité s'est installée en fin de rencontre avec six cartons jaunes distribués à partir de la 70e minute et deux cartons rouges sortis par l'arbitre sénégalais Malang Diedhiou.

Les corbeaux sortent victorieux de cette compétition et remportent le troisième titre africain consécutif en concevant la Coupe de la Confédération de 2016 et la Ligue des Champions 2015.