Vacillant déjà depuis quelques années, Al Ahly semble cette fois-ci, toucher le fond en ramenant dans ses valises une défaite historique de 5-0 face au Mamelodi Sundowns.

Ahmed Fathy Анна Нэсси [CC BY-SA 3.0 GFDL], via Wikimedia Commons

Au début de la rencontre, personne ne pouvait s'attendre à une telle déculottée de la part du club le plus titre du continent africain. Pourtant, et comme on pouvait s'y attendre, le club égyptien était le premier à se créer les premières occasions de la rencontre, dans son envie de surprendre un adversaire coriace sur ses terres, mais c'était sans compter sur le parfait "Game Plan" du coach Pitso Mosimane pour retourner les armes de l'adversaire contre lui.

Comme expliqué ci-dessus, Al Ahly avait à cœur d'ouvrir le jeu, afin de surprendre l'adversaire, mais c'était sans compter sur les brésiliens qui ne tardent pas à ouvrir le score avec notamment Tebogo Langerman, esseulé sur l'aile gauche de l'attaque qui sert parfaitement Themba Zwane pour l'ouverture du score (14e). Dix minutes plus tard, Wayne Arendse dépasse tout le monde sur un coup-franc et double la mise face à des filets vides. Le club sud-africain s'est crée de multiples occasions dans la défense des visiteurs, et aurait pu marquer un minimum de quatre buts avant la pause. Cela traduit on ne peut mieux, la domination des pensionnaires du Lucas Masterpieces Stadium dans cette confrontation à sens unique. A noter, l'occasion anecdotique que se sont crées les visiteurs qui termine dans les bras du gardien Denis Onyango.

En seconde partie, les intentions sont restées les mêmes, le club de Pretoria se procure un penalty dès la reprise avec une El-Shenawy qui touche à peine Lebohang Maboe dans la surface, faisant retentir le siffler de Maguette Ndiaye. Le brésilien Ricardo Nascimento, du pied gauche, transforme le penalty pour le troisième but de la rencontre. Le quatrième but, et probablement le plus beau de la rencontre, de Lenadro Sirino qui conclut un superbe mouvement collectif lancé du milieu de terrain pour déconstruire l'ossature défensive d'Al Ahly. Phakamani Mahlambi marque le dernier et cinquième but, sur une offrande délivrée par Dhatelo Morena.

Une sacrée rouste qui va remettre en cause énormément de choses chez le club le plus titré en Afrique, pour se remettre au travail au niveau de la formation pour remplacer une équipe vieillissante, et une nouvelle génération qui n'a pas forcément pas le talent des générations passes. A l'instar de Ramadan Sobhi, dont la copie, est aussi blanche celles rendues par le reste de l'équipe.

Résultats des quarts de finale aller

QF1 : CS Constantine (Algérie) 2-3 Espérance de Tunis (Tunisie)
QF2 : Mamelodi Sundowns (Afrique du sud) 5-0 Al Ahly (Egypte)
QF3 : Horoya AC (Guinée) 0-0 Wydad Casablanca (Maroc)
QF4 : Simba SC (Tanzanie) 0-0 TP Mazembe (RD Congo)