Alors qu’on pouvait s’attendre a de grandes surprises dans cette Coupe d’Afrique des Nations, il semblerait bien que toutes les grandes équipes ont arrachés leurs billets pour les huitièmes de finale de la compétition, à l’exception du Bénin et Madagascar, invités surprise du tableau final.

Vuvuzela Creative Commons - Wikimedia

Pour introduire ces huitièmes de finale, on vous propose d’analyser chacune des confrontations.

Maroc - Bénin

On ne présente plus le Maroc, qui l’une des plus grandes équipes africaines de ces dernières années, retrouvant le devant de la scène après de longues années d’absence. Boostés par l’arrivé d’Hervé Renard, les lions de l'Atlas disposent de tous les arguments pour aller au bout de cette CAN 2019. Le Bénin est le petit poucet de cette compétition, et devra sortir une des plus grosses surprises du football africain pour battre le Maroc, équipe contre laquelle elle n’a jamais décroché le moindre résultat, comptabilisant 5 défaites en 5 rencontres.

Favori : Maroc

Ouganda - Sénégal

L’Ouganda a montré beaucoup de caractère, réussissant à se procurer plus d’occasions que l’Egypte en phase de groupes malgré la défaite. Sans oublier la victoire contre la RD Congo, qui était annoncée favori derrière l’Egypte dans le Groupe-A. Dotés de joueurs talentueux comme Farouk Miya et Emmanuel Okwi, les Cranes a de quoi inquiéter n’importe quel défense africaine. Le Sénégal semble s’être bien remis, après la défaite contre l’Algérie, avec le retour de Sadio Mané auteur d’un doublé contre le Kenya.

Favori : Sénégal

Nigéria - Cameroun

C’est le classique du football africain, avec un avantage au nombre de victoires pour le Nigéria, avec 11 succès pour 7 nuls et 4 défaite contre le Cameroun. Historiquement, les Super Eagles ont l’avantage face aux Lions Indomptables, malgré la défaite qu’ils ont subis en phase de groupes contre le Madagascar. Quant aux hommes de Clarence Seedorf, ils ont montré beaucoup de suffisance offensive en phase de poules contre le Ghana et le Bénin.

Favori : Nigéria

Egypte - Afrique du sud

Un autre duel difficile attend les pharaons pour le début du tableau final, en particulier avec les méthodes très défensives du coach mexicain Xavier Aguirre, contre une équipe d’Afrique du sud habituée à attaquer en nombre, avec des combinaisons qui peuvent tourner en bourrique n’importe quel schéma défensif. Une autre soirée riche en frustration attend les supporteurs de l’Egypte.

Favori : Egypte.

Madagascar - RD Congo

Après sa victoire contre le Nigéria, le Madagascar a prouvé qu’il était capable de jouer les équipes les plus difficiles du tournoi. De son côté, la RD Congo s’est montré très efficace dans le secteur offensif, avec quatre buts marqués contre le Zimbabwe. Aligner une équipe plus tournée vers l’attaque sera la clé pour Florent Ibenge, qui a concédés deux défaites en jouant plus défensif. Cette qualification va booster le moral des léopards, qui vont tout donner contre les Barea.

Favori : RD Congo

Algérie - Guinée

Quelle phase de groupes pour les Verts, qui ont empoché 3 victoires, avec une qualification à la première place dès le second tour, avec une victoire 1-0 contre le Sénégal, favoris de la compétition. La Guinée s’est bien sortie dans le Groupe-B, avec un nul contre les Barea et une victoire 2-0 contre le Burundi, sans la présence de Naby Keita, son meilleur joueur. L’Algérie ne compte que 4 victoires contre le Syli National, qui a déjà battu les fennecs à 5 reprises. Aujourd'hui le contexte est différent.

Favori : Algérie

Mali - Côte d’Ivoire

Le Mali a pris tout le monde de cours dans cette CAN, avec une équipe jeune et ambitieuse, qui s’est imposée contre la Mauritanie et l’Angola, envoyant un message fort aux autres adversaires. La Côte d’Ivoire semble désormais gagner plus facilement ses matches, hormis la courte défaite contre le Maroc, les Eléphants se sont montré solide sur le plan offensif, avec le même Wilfried Zaha que Crystal Palace en titulaire, la défense malienne aura des soucis à se faire.

Favori : Côte d’Ivoire

Ghana - Tunisie

Alain Giresse réussit à emmener les Aigles de Carthage en huitièmes de finale après 3 nuls en phase de groupes, sans convaincre, pour s’attirer beaucoup de critiques de la part des médias. Quant au Ghana, il s’en est sorti avec un deux nuls et une victoire en phase de groupes, avec beaucoup de jeunes talents et de l’expérience dans l’effectif. Le Cameroun avait de la chance de décrocher un nul contre les Black Stars en phase de poules.

Favori : Ghana

Ishy Birthday