Avec 6 buts et 2 passes décisives, les footballeurs africains ont réussi une soirée moyenne en 1/16 de finale de l'Europa League contribuant de manière direct à la qualification de quatre clubs en huitièmes.

Hamari Traoré S. Plaine [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons

L'événement de la soirée a été crée par le Stade Rennais qui est allé s'imposer 3-1 sur le terrain du Real Betis, avec un but pour le défenseur algérien Ramy Bensebaini à l'ouverture du score, et un autre de l'attaquant Sénégalais M'baye Niang qui marque à la dernière minute pour sceller une victoire 3-1 et une qualification en huitièmes de finale de l'Europa League. Ismaila Sarr a aussi délivré un superbe match, avec une passe décisive sur le second but. Il y avait de la diaspora africaine en défense, avec deux performances magistrales pour le malien Hamari Traoré à droite et le Mozambicain Mexer en charnière centrale !

Il y avait aussi de l'espoir dans cette soirée européenne, avec Patson Daka qui inscrit un doublé pour le RB Salzburg qui écrase le Club Bruges 4-0. Pour rappel, Patson Daka (20 ans) a marqué contre le Cameroun et l'Algérie en éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Du côté de Naples, c'est l'algérien Adam Ounas qui marque et délivre une passe décisive pour une victoire contre Zurich et décrocher une place au prochain tour.

Buteurs et passeurs

Buteurs :
Patson Daka (Zambie/Salzburg) 2x
Adam Ounas (Algérie/Napoli)
Ibrahim Traoré (Côte d'Ivoire/Slavia Prague)
Ramy Bensebaini (Algérie/Stade Rennais)
Mbaye Niang (Sénégal/Stade Rennais)

Passes décisives :
Adam Ounas (Algérie/Napoli)
Ismaila Sarr (Sénégal/Stade Rennais)