L'équipe espoir de RD Congo est disqualifiée de la CAN U23 après une plainte déposée par la fédération marocaine pour contester l'âge d'un joueur, qui aurait dépassé l'âge limite pour participer à la compétition.

RD Congo U23 Ailura, CC BY-SA 3.0 AT [CC BY-SA 3.0 at], via Wikimedia Commons

Dans un communique publié par la fédération marocaine, l'équipe de RD Congo est éliminée de la CAN U23 après une plainte déposée par la FRMF (Fédération Royale Marocaine de Football) auprès de la CAF à l'encontre d'Arsène Zola. Le joueur aurait 23 ans et deux mois le jour du match contre le Maroc.

Intégralité du communiqué de la FRMF

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a reçu, ce mercredi 24 avril 2019, une lettre de la Confédération Africaine de Football (CAF), en réponse au recours déposé par la FRMF au sujet du match qui opposé l'Equipe Nationale U23 à son homologue de la République Democratique du Congo (RDC) pour le compte des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations de la catégorie Egypte 2019.

Selon cette lettre, la Commission de Discipline de la CAF a décidé d'éliminer la sélection de la RDC de l'édition en cours de la CAN U23 et de suspendre la Fédération Congolaise de Football Association de participer à l'édition prochaine de cette compétition.