Alors qu’on les annonçait éliminés, les Léopards ont infligé une défaite 4-0 au Zimbabwe, pour empocher les trois points et une troisième place dans le Groupe-A !

Florent Ibenge Creative Commons - Wikimedia

Une victoire acquise par les hommes de Florent Ibenge, qui ont tout donné dans cette rencontre, en mettant l’accent sur le secteur offensif, afin de s’imposer avec le plus large score possible, réduisant ainsi le goal-average qui était de -4 avant le début de cette rencontre.

Le premier but est l’œuvre de Jonathan Bolingi, qui reprend de la tête un ballon repoussé par le gardien zimbabwéen Elvis Chipezeze qui repousse un coup-franc vers la transversale qui remet sur la tête de l’attaquant congolais (4’). Cédric Bakambu inscrit le deuxième sur une passe en profondeur d’Issama Mpeko, pour fixer le gardien (34’). L’attaquant du Beijing Guoan récidive sur penalty à la 64e minute, portant à trois buts l’avantage sur les Warriors. L’entrant Britt Assombalonga clos le festival zaïrois (78’), en scellant la plus large victoire depuis le début de la compétition.

La RDC peut toujours se qualifier, car il suffirait que les deux meilleurs troisièmes de deux autres groupes aient moins de points et/ou de goal-average pour décrocher la qualification en huitièmes de finale.