Alignant une équipe remaniée, l’Algérie corrige la Tanzanie en lui infligeant une défaite 3-0, avec notamment un doublé d’Adam Ounas.

Adam Ounas Creative Commons - Wikimedia (Cropped)

Le sursaut d’orgueil n’a pas lieu pour les Taifa Stars, face à une équipe algérienne ramaniée, certes, mais aussi créative que l’habituel onze de départ habituel. Le héros du jour se nomme Adam Ounas qui délivre la passe décisive du premier but, avec Islam Slimani qui marque son 28e but international (28’), égalant Rabah Madjer à la seconde place des buteurs historiques des Verts.

Adam Ounas récidive à la 39e minute, après un dédoublement avec Slimani pour le second but de la partie. Le même Slimani sert parfaitement l’ailier de Napoli, pour marquer le troisième but des fennecs, et son deuxième de la soirée (45’+1).

La Tanzanie a tenté de se reprendre en seconde période avec quelques occasions sporadiques pour Msuva et Samatta, qui n’ont pas réussi à tromper la vigilance de la défense algérienne.

C’est le carton plein pour l’Algérie qui possède désormais la meilleure attaque du tournoi, avec 6 buts en trois matches, et partage avec le Cameroun, le Maroc et l’Egypte le titre de meilleure défense avec zéro but encaissé.