Clinton Njie a présenté ses excuses après avoir trop fêté son nouveau contrat avec le Dynamo Moscou, et en publiant par inadvertance une "sextape" qui devait rester dans le domaine privé.

Clinton Njie Creative Commons - Wikimedia (Cropped)

Le réveil devait être difficile pour l'ailier camerounais, qui a certainement reçu énormément de notifications pour la vidéo qui a fait le tour du web. Clinton Njie a tenté de sauver ce qui peut encore être sauvé, en publiant le message suivant : "Je regrette , j'avais trop bu, la joie, je célébrais mon nouveau contrat et en voulant lire les messages, j'ai appuyé le mauvais bouton".

Une explication qui ne convint personne, puisqu'il s'agit d'une énième boutade de l'ancien joueur de Marseille. Tout le monde se souvient de la lettre interne envoyé au joueur par la fédération camerounaise, concernant un écart dont il était l'auteur dans un stage avec les Lions Indomptables. Une chose est certaine, on entendra plus parler de lui pour un bon moment...