Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) déclare irrecevable la décision du Comité Exécutif de la CAF de rejouer la finale retour de Ligue des Champions 2019 entre le Wydad Casablanca et l’Espérance de Tunis.

TAS/CAS Creative Commons - Wikimedia

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a publié un communiqué concernant la finale retour de Ligue des Champions 2019, dans lequel l'organisme suisse annule la décision du Comité Exécutif de la CAF de rejouer la finale retour sur un terrain neutre, tout en renvoyant la CAF à ses responsabilités, concernant la répétition de la finale retour de LDC africaine :

"La Formation du TAS en charge de cette affaire a considéré que le Comité Exécutif de la CAF n’était pas compétent pour ordonner que la finale retour soit rejouée et a décidé d’annuler la décision attaquée."

« La Formation du TAS ayant annulé la décision du Comité Exécutif de la CAF pour des raisons formelles, elle a décidé de renvoyer aux organes compétents de la CAF les questions de la répétition du match retour de la finale »

Concrètement, le TAS renvoie la responsabilité aux organes compétents de la CAF de décider de rejouer ou non la finale retour, et d'infliger des sanctions disciplinaires aux responsables de la débâcle. La demande du WAC d'être déclaré vainqueur de la Ligue des Champions CAF 2019 est rejetée. L’Espérance de Tunis doit attendre une sentence finale, tout en restant attentif à la réponse de la CAF à ce sujet.

Voici le lien pour l'intégralité du communiqué :

https://www.tas-cas.org/fileadmin/user_upload/CP_TAS_WAC_EST_CAF_.pdf