Après plus d'un an de contrat, le Kenya et Sébastien Migné se séparent à l'amiable, faisant du coach français le 11ème limogeage chez les 24 entraîneurs de la CAN 2019.

Sébastien Migné Source - FKF

Après avoir emmené le Kenya vers la CAN 2019 après de quinze années d'absence, Sébastien Migné et les Haramabee Stars se quittent à l'amiable annonce la Fédération Kényane de Football (FKF) sur son site officiel. Le coach français s'est engagé avec l'Equipe du Kenya depuis le mois de mai 2018, et aura donc passé un total de 14 mois à son poste.

Malgré la qualification à la CAN 2019, les prestations des Harambee Stars ne leur ont pas permis de passer la phase des groupes, après deux défaites contre l'Algérie et le Sénégal, avec une seule victoire face à la modeste équipe de la Tanzanie. Sportivement, sa mission est accompli, puisqu'il s'est incliné contre les deux finalistes de la compétition, dans un autre groupes, ils auraient pu se qualifier en huitièmes de finale.