La fédération marocaine (FRMF) a présenté Vahid Halilhodzic en conférence de presse, avant de lui donner les clés de la sélection marocaine.

coach vahid Stefan Meisel - Coach Vahid

La Fédération Marocaine (FRMF) a présenté en conférence de presse son nouvel entraîneur, en la personne de Vahid Halilhodžić, qui prend la tête des Lions de l'Atlas, après le départ d’Hervé Renard en Arabie-Saoudite. Le Maroc a fixé comme objectif principal la qualification en Coupe du Monde 2022, prévue au Qatar. Le salaire du nouveau coach est de 75 000 €, hors objectifs réalisés.

Le coach bosnien a décroché trois qualifications en Coupe du Monde : En 2010 avec la Côte d’Ivoire, 2014 avec l’Algérie et 2018 avec le Japon, pour cette dernière, il a été limogé avant le début du mondial russe, parce qu’il aurait ordonné aux joueurs japonais d’être plus vicieux sur le terrain. Une culture du jeu contraire aux traditions japonaises basées sur le fair-play.

Réputé pour ses méthodes d’entrainement assez rigoureuses, il va apporter de la discipline à une formation marocaine qui s’est adonné à quelques écarts avant la CAN 2019, qui a causé une élimination précoce face au Bénin. Beaucoup de stars comme Benatia, Boussoufa et Amrabat devront se préparer à une éventuelle retraite internationale, avec un coach connu pour ses coups de balai avant de prendre en charge la future équipe marocaine.

Coach Vahid c’est aussi un as de la prospection, il un flair exceptionnel pour détecter les talents. Il est notamment derrière la découverte de Riyad Mahrez, en le convoquant avec l’Algérie, à une époque où personne ne le connaissait. Aujourd’hui c’est devenu une icône en Premier League. Les supporteurs marocains devront donc s’attendre à voir de nouveaux visages en sélection.

Chrono

TOP