Gianni Infantino a proposé une réforme du marché des transferts, le projet risque fort d’être validé ce mercredi.

Baye Oumar Niasse Creative Commons - Flickr

L’objectif de cette nouvelle réforme est de réduire l’influence de certains grands agents comme Mino Riola et Jorge Mendes. Il a aussi pour objectif d’empêcher des clubs comme Manchester City, la Juventus et Manchester City d’empiler les talents, en limitant le nombre de prêts possibles.

Gianni Infantino projette de mettre fin à l’opacité qui règne dans le domaine du Mercato, et réduire l’influence de quelques personnes sur un commerce juteux de plusieurs billards de dollars. Une limite sur les commissions, pourra être fixée à hauteur de 3% sur le montant du transfert. C'est ce qu'a révélé le New York Times dans es colonnes.