Le Raja Casablanca annonce avoir trouvé un accord pour une séparation à l'amiable avec son coach, Patrice Carteron, et Sellami prend sa succession.

Patrice Carteron Creative Commons - Wikipedia

Le divorce est ainsi consommé entre l’entraîneur français et le Raja Casablanca, après seulement onze mois passés au sein du club. Une décision qui intervient trois jour après une défaite 3-2 contre le Youssoufia Berrechid, qui l'envoie à la 7e place du championnat, un sacrilège pour club de Ligue des Champions Africaine.

Dans la foulée, Jamala Sellami, vainqueur du CHAN 2018 est nommé jusqu'en 2021 comme coach principal de la formation casaouie, secondé par Youssef Safri comme entraîneur-adjoint.

Commentaires

Chrono

TOP