Après avoir porté plainte contre Elia Meschack, le TP mazembe obtient gain de cause avec le suspension du joueur pour la durée d’une année.

Elia Meschack Elia Meschack - Wikipedia

Dans un article publié sur son site officiel, le TP Mazembe annonce la suspension d’Elia Meschack de toute activité liée au football, pour une durée de 12 mois. Le joueur est accusé d’avoir disparu après avoir réussi son test le RC Anderlecht, pour ensuite rejoindre les Young Boys. Il est aussi accusé d’avoir falsifié son passeport, modifiant sa date de naissance à 1997 alors qu’il serait né en 1996 d’après le club de Lubumbashi.

D’après le même article, le joueur aurait demandé l’asile politique en Suisse, poussé par ses agents. Et l’âge falsifie dans le dit passeport lui permettrait d’annuler rétroactivement son contrat avec le TP Mazembe, en raison de la minorité du joueur, s’il était né en 1996. D’autres infractions comme le manquement aux règlements de la FIFA concernant les transferts sont incluse dans le dossier.

Avec cette décision, le joueur n’aura pas la possibilité de s’engager ou s’entraîner avec un autre club pour les 12 prochains mois.

Commentaires

Chrono

TOP