Une première victoire en match officiel pour le Maroc de l'ère Vahid Halilhodzic, la prémisse d’un cycle radieux pour les Lions de l’Atlas.

coach vahid Stefan Meisel - Coach Vahid

La dernière victoire avec trois buts d’écart était contre le Lesotho en septembre 2018, soit plus d’une année. Cette fois c’était contre une le Burundi, une équipe assez difficile à battre, en particulier chez elle à Bujumbura. Cette efficacité, et cette envie d’aller chercher le résultat à l’extérieur font partie de la méthode Vahid, qui aime remporter les matches avec des larges victoires.

La patience et la construction sont aussi d’autres traits qui caractérisent l’ancien coach de la Côte d’Ivoire et de l’Algérie. Et pour preuve, il a perdu plusieurs matches de préparation avant d’être prêt à entamer ces éliminatoires, débutés par un nul contre la Mauritanie, avant d’écraser les Intamba MuRugamba sur leur propre terrain.

Coach Vahid sait aussi faire confiance aux jeunes, avec l’intégration au onze de départ de Sofyan Amrabat, auteur de la passe décisive du 3-0. Ce joueur passé par un échec cuisant à l’Ajax, arrive à se réinventer avec Hellas Verona, en étant titulaires à onze reprises cette saison en Serie-A.

Une large victoire qui ne sera certainement pas la dernière pour le Maroc. Avec cet entraîneur travailleur, orienté vers la discipline, les résultats ne vont pas tarder !

Commentaires

Chrono

TOP