Le Maillot de l’Algérie est travaillé, un geste rare de la part de la firme allemande Adidas pour une équipe nationale africaine. Pour écrire cet article, il a fallu ouvrir Microsoft Word pour la première fois depuis l’apparition du correcteur orthographique sur Google Chrome, c’est dire à quel point la révélation de ce maillot est surprenante !

Maillot Algérie 2019 Impression Ecran

Cette fois-ci, l’équipementier allemand n’a pas déçu les algériens en leur offrant un design unique (certes inspiré du maillot de l’Allemagne pour la Coupe du Monde 2018) avec des touches originales que nous allons aborder point par point ci-dessous :

Non ! Ce n’est pas un maillot d’entrainement

Contrairement à ce qui circule sur les réseaux sociaux, ce n’est pas un maillot d’entrainement, il faut saluer le travail fait sur le col et les manches avec une ligne rouge qui fait référence aux couleurs du drapeau de l’Algérie. Avec les trois rayures sur l’épaule, tout cela installé sur la nouvelle plateforme au motif à pois « Tiro 19 » pour le domicile (Maillot blanc), et « Campeon 19 » pour l’extérieur (Maillot vert). C’est clairement pas un « rip-off », l’objectif était clairement de créer une plateforme originale pour les fennecs.

Les symboles de l’équipe d’Algérie en relief

Après le travail sur les motifs, les designers se sont réellement penchés sur l’histoire de l’Equipe en installant un écusson en relief avec le logo de la fédération algérienne, au-dessus duquel ils ont installé une étoile avec le nombre 90 symbolisant l’année 1990, année en laquelle l’Algérie remportait le seule et unique titre africain de son histoire.

Au dos du maillot, à l’endroit où se trouve généralement le drapeau de l’équipe (Légèrement en-dessous du col), Adidas installe un superbe fennec arborant le drapeau de l’Algérie. Se dire qu’un designer s’est penché pendant des jours pour le créer, pour donner la touche originalité ultime à cette superbe tunique.

Jurisprudence Nigéria ?

Les Super Eagles ont créé la surprise en Coupe du Monde 2018, pas en brillant sur le terrain, mais plutôt avec leur maillot domicile qui s’est écoulé à des millions d’exemplaires loin devant les grandes nations footballistiques. Des chiffres que même l’équipementier américain n’aurait pu espérer, de quoi faire réfléchir la concurrence qui devront à l’avenir se pencher sérieusement sur le design des équipements pour les équipes africaines, suivies par une pléiade de supporteurs issue de la diaspora africaine dans le monde occidental !