Mané et Salah ont encore une fois contribué à une victoire de Liverpool, qui s’impose dans la difficulté face à la redoutable formation de Chelsea.

Sadio Mané et Mohamed Salah Creative Commons - Wikimedia 1 2

Confronté à Chelsea dans le choc de la 33e journée de Premier League, Liverpool se devait de remporter cette rencontre pour prolonger son rêve de titre, après la victoire de Manchester City sur le terrain de Crystal Palace. Aujourd’hui encore, les Reds ont trouvé Sadio Mané et Mohamed Salah, en dynamiteurs, pour démanteler un schéma défensif, quasi-infranchissable, mi- en-œuvre par le coach italien Maurizio Sarri.

Liverpool a dû attendre la seconde période pour ouvrir le score, suite à une inspiration de Mohamed Salah, qui dédouble avec Jordan Henderson centre pour Sadio Mané, esseulé au second poteau, décrochant une tête pour son dix-huitième but de la saison en championnat. Deux minutes plus tard, Salah reçoit un ballon anodin de la part de Van Dijk, se remet sur son pied gauche, pour allumer le gardien espagnol Arrizabalaga d’une frappe des trente mètres, inscrivant sa 19e réalisation de la saison en Premier League.

Interrogé par Sky Sports sur ce qu’il pensait au moment de tirer, l’ailier égyptien rétorque : « Je ne pense pas, je le sens ». Avant de rajouter : « Normalement je frappe de l’intérieur mais pas sur celui-ci – Parce que c’était loin – J’ai juste frappé fort, j’étais un peu chanceux de voir le ballon mourir au fond des filets». Un but qui compte parmi les meilleurs buts en championnat cette saison, mais l’ancien joueur de Chelsea préfère toujours son but contre Everton, déclare-t-il au micro de la chaîne anglaise.